Accueil > Revue de web > Toulouse, des commerçants réclament la videosurveillance. Motif ? La peur de (...)

Toulouse, des commerçants réclament la videosurveillance. Motif ? La peur de l’autre

Voir en ligne : Bayard. Les commerçants réclament des caméras de vidéosurveillance

Des commerçants toulousais ont peur de ces vilains jeunes qui seraient alcooliques et dealers et mettraient leur jolie rue en danger...

La rue Bayard a tenu dernièrement sa réunion en présence de l’association Bayard Avenir et de son président, Daniel Billard. Toujours teintée de provocation dans ses propos, l’association a repris quelques points d’actualité dont souffrirait la rue.

Alcool et drogue : l’inquiétude
À l’ordre du jour, les salles de shoot auxquelles l’association n’est pas opposée mais dont elle ne désire pas la présence rue Bayard : « Pourquoi ne pas installer ces lieux, à titre expérimental dans une mairie annexe, s’interroge le responsable. Notre quartier, déjà suffisamment stigmatisé n’est selon nous pas vraiment approprié pour accueillir ce type de public sans aggraver la situation ».

Autre sujet délicat, la consommation d’alcool sur la voie publique, verbalisée depuis un an à Toulouse, « continue selon l’association, de couler à flots rue Bayard, entraînant dans son sillage tout un lot de violences, dont des bagarres ».
Lire la suite de l’article : http://www.ladepeche.fr/article/2012/11/06/1482813-bayard-les-commercants-reclament-des-cameras-de-videosurveillance.html

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

Le Projet

Sous-Surveillance.net est une cartographie participative, collaborative et accessible au plus grand nombre.

Elle permet de rendre visible la prolifération des caméras tout en collectant un maximum d’informations les concernant.

Dès maintenant, chacun et chacune peut s’approprier le site, lutter, agir, participer, partager ses idées, informer, consulter la revue de presse et se réapproprier l’espace urbain !

Contact

Pour nous contacter, créer un sous-surveillance dans votre ville ou participer au projet, écrivez-nous :
contact [arobase] sous-surveillance.net
Clé PGP : 0x9651304952C31F6B
Empreinte clef : D65A B9BB 08E3 370F A3BD E1A4 9651 3049 52C3 1F6B