Accueil > Revue de web > Toulouse : de nouvelles caméras sur la voie publique

Toulouse : de nouvelles caméras sur la voie publique

Voir en ligne : La vidéosurveillance à nouveau sur « ?play ? »

A Toulouse, de nouvelles caméras vont voir le jour dans les prochains mois, en ville et dans les transports.

En septembre ?2013, la rue Pargaminières sera flambant neuve… et équipée de trois ou quatre caméras de vidéosurveillance. La commission des libertés locales, mise en place par la nouvelle municipalité pour étudier ces questions, a donné son aval. Et le maire socialiste de Toulouse lui emboîte le pas. « ?A cet endroit-là, avec l’étroitesse de la rue, les ventes d’alcool illégales et les dérives qui en découlent, cela semble être la seule solution ? », assure Pierre Cohen.

Deux ans après la grande journée de débats d’experts sur la vidéosurveillance, c’est la première décision d’installation de caméras prise par l’équipe municipale. Elle vient s’ajouter aux 24 déjà existantes sur la voie publique, réparties essentiellement sur les secteurs Victor-Hugo, Capitole, Wilson et Croix-Baragnon. Elle pourrait être suivie par l’implantation d’autres caméras sur la place Anthonioz-de-Gaulle, dans le quartier de Bagatelle


[...]

Transports
La commission des libertés publiques a aussi émis un avis positif le 29 juin pour l’installation de 642 caméras supplémentaires dans les transports en commun du réseau Tisséo sous certaines conditions. Il en existe déjà 1 222.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

Le Projet

Sous-Surveillance.net est une cartographie participative, collaborative et accessible au plus grand nombre.

Elle permet de rendre visible la prolifération des caméras tout en collectant un maximum d’informations les concernant.

Dès maintenant, chacun et chacune peut s’approprier le site, lutter, agir, participer, partager ses idées, informer, consulter la revue de presse et se réapproprier l’espace urbain !

Contact

Pour nous contacter, créer un sous-surveillance dans votre ville ou participer au projet, écrivez-nous :
contact [arobase] sous-surveillance.net
Clé PGP : 0x9651304952C31F6B
Empreinte clef : D65A B9BB 08E3 370F A3BD E1A4 9651 3049 52C3 1F6B