Accueil > Revue de web > Inventaire de la vidéosurveillance sur la voie publique en France

Inventaire de la vidéosurveillance sur la voie publique en France

Voir en ligne : Inventaire de la vidéosurveillance sur la voie publique en France

Inventaire de la vidéosurveillance sur la voie publique en France par l’ équipe du retour de l’autruche.

En 2010, d’après le ministère de l’intérieur, il y avait 400 000 caméras de vidéosurveillance autorisées en France, dont 30 000 sur la voie publique.

En 2009 l’état a co-financer l’installation de caméras avec des communes à hauteur de 30 000 000 € et compte bien amplifier cet "effort" en annonçant un objectif de 60 000 caméras l’an prochain.
La ville de Paris avait 293 caméras installées sur la voie publique fin 2010 ; un plan de 1 302 caméras nouvelles a été lancé.
La SNCF a déployé 14 400 caméras (8 100 dans les trains et 6 300 dans les gares) et annonce un objectif de 25 000 caméras pour les 3 prochaines années, pour un investissement de 10 000 000 €.

Les effets de cette surveillance restent très critiqués et peu probant, pourtant l’argent publique est engouffré dans ce projet de surveillance globale. D’abord orienté vers la surveillance de lieu sensible la vidéosurveillance s’oriente désormais dans d’autres voies : repression d’incivilités, mise sous "protection" de zone commerciale...

Cet inventaire des caméras sur la voie publique proposé ici a pour objectif de montrer l’omniprésence de ce déploiement sécuritaire. Il sera enrichit par votre participation.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

Le Projet

Sous-Surveillance.net est une cartographie participative, collaborative et accessible au plus grand nombre.

Elle permet de rendre visible la prolifération des caméras tout en collectant un maximum d’informations les concernant.

Dès maintenant, chacun et chacune peut s’approprier le site, lutter, agir, participer, partager ses idées, informer, consulter la revue de presse et se réapproprier l’espace urbain !

Contact

Pour nous contacter, créer un sous-surveillance dans votre ville ou participer au projet, écrivez-nous :
contact [arobase] sous-surveillance.net
Clé PGP : 0x9651304952C31F6B
Empreinte clef : D65A B9BB 08E3 370F A3BD E1A4 9651 3049 52C3 1F6B