Accueil > Revue de web > Au marché de Sarcelles, les habitants sont mitigés

Au marché de Sarcelles, les habitants sont mitigés

Voir en ligne : Au marché de Sarcelles, les habitants sont mitigés

Les habitants de Sarcelles s’étonnent, ils n’étaient même pas au courant de l’implantation de caméras chez eux... microttrot’ sur le marché pour voir ce qu’ils en pensent.

Mercredi matin, c’est jour de marché à Sarcelles Village. Ici, le projet d’installation de caméras de vidéosurveillance dans la communauté d’agglomération du Val de France, dont 61 à Sarcelles, la plupart des habitants n’en ont pas entendu parler. « Je suis pour, répond du tac au tac Florence, assistante maternelle.

"Cela fait quinze ans que j’habite ici et la sécurité s’est dégradée. J’ai deux enfants qui prennent souvent les transports et je ne suis jamais rassurée. Les caméras, ça dissuade. Bien sûr, on sera filmé en permanence, mais au moins, on sera plus en sécurité. » Un avis que partage Jacqueline, jeune retraitée de l’Education nationale. « Quand on n’a rien à se reprocher, je ne vois pas où est le problème d’être filmé, glisse-t-elle. Grâce aux caméras, plein de choses peuvent remonter à la surface. C’est un plus pour la sérénité des gens, même si ici je ne me sens pas vraiment en insécurité ».

Lire la suite : http://www.leparisien.fr/sarcelles-95200/au-marche-de-sarcelles-les-habitants-sont-mitiges-14-11-2012-2319353.php

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

Le Projet

Sous-Surveillance.net est une cartographie participative, collaborative et accessible au plus grand nombre.

Elle permet de rendre visible la prolifération des caméras tout en collectant un maximum d’informations les concernant.

Dès maintenant, chacun et chacune peut s’approprier le site, lutter, agir, participer, partager ses idées, informer, consulter la revue de presse et se réapproprier l’espace urbain !

Contact

Pour nous contacter, créer un sous-surveillance dans votre ville ou participer au projet, écrivez-nous :
contact [arobase] sous-surveillance.net
Clé PGP : 0x9651304952C31F6B
Empreinte clef : D65A B9BB 08E3 370F A3BD E1A4 9651 3049 52C3 1F6B